Photo Coup de Coeur de CP
H par jaydee
(Voir toutes les photos CDC)











Thèmes photo du Mois :

du 1er au 31 Janvier : Graffitis
du 1er au 28 Février : Empreintes de l'hiver

Pseudo :
Mot de passe : 
Enregistrer mes identifiants

(Identifiants perdus ? Cliquez ici !)

> INSCRIPTION GRATUITE ! <
 
      

<<< Retour
Bas de page >

EHPAD 3 .....
Auteur : Patlaine
Postée le : 2019-01-09 18:43:06



  Appareil : Panasonic - DMC-GX80
Ouverture : f/2.8 - Vitesse : 1/250 - ISO : 1600 - Focale : 120mm


 
0


15 commentaires

Cyclosite


Messages : 1775
Ville : Hellebecq
Pays : Belgique


Contacter ce membre
Posté le 2019-01-09 21:58:49 [Signaler un abus]

Il y a, à mon sens un peu trop d'éléments parasites, la chaise et l'extincteur et dans une beaucoup moindre mesure le livre pour que le potentiel émotionnel de se départ puisse vraiment s'exprimer. Bien sûr tu n'avais pas le choix mais je pense qu'en gardant juste la plante et le départ vers le couloir tu aurais eu quelques chose d'extrêmement plus puissant.

dans le cas présent ce n'est pas la plus puissante de la série et pourtant il y avait du potentiel... Ah si on pouvait mettre en scène parfois ;-)


Patlaine


Messages : 1555
Ville : LA TOUR DU PIN (38)
Pays : France


Contacter ce membre
Posté le 2019-01-10 07:35:04 [Signaler un abus]

Merci Cyclosite,
J'ai pensé effectivement à faire un carré sur la gauche de la photo pour virer la chaise, idem pour l'extincteur facile à enlever, mais après réflexion je préfère la garder au naturel, car c'est l'environnement "normal" et il participe à la "détresse" de ces personnes .
Mais je peux me tromper, les com's me le dirons


MINO


Messages : 11732
Ville : CUISE LA MOTTE (60)
Pays : FRANCE


Contacter ce membre
Posté le 2019-01-10 08:05:48 [Signaler un abus]

quand les défauts se transforment en qualité
Je garde en l'état car tout est dans la détresse

"Les vieux ne meurent pas, ils s'endorment un jour et dorment trop longtemps
Ils se tiennent par la main, ils ont peur de se perdre et se perdent pourtant
Et l'autre reste là, le meilleur ou le pire, le doux ou le sévère
Cela n'importe pas, celui des deux qui reste se retrouve en enfer
Vous le verrez peut-être, vous la verrez parfois en pluie et en chagrin
Traverser le présent en s'excusant déjà de n'être pas plus loin
Et fuir devant vous une dernière fois la pendule d'argent
Qui ronronne au salon, qui dit oui qui dit non, qui leur dit: „Je t'attends"
Qui ronronne au salon, qui dit oui qui dit non et puis qui nous attend"


Pour visualiser les 12 autres commentaires rattachés à cette photo
ou poster vous-même un commentaire, vous devez vous identifier...

Pseudo :
Mot de passe :
Enregistrer mes identifiants
Vous n'êtes pas encore inscrit ? Cliquez ici !

Copyright © 2006 Abricot Média SARL. Tous droits réservés