Photo Coup de Coeur de CP
Coin de carreaux. par Seb leSouffle
(Voir toutes les photos CDC)











Thèmes photo du Mois :

du 1er au 30 Avril : Ruine(s)
du 1er au 31 Mai : Le port du masque

 
Pseudo :
Mot de passe : 
Enregistrer mes identifiants

(Identifiants perdus ? Cliquez ici !)

> INSCRIPTION GRATUITE ! <
FIL INFO : 
 
 

<<< Retour
Bas de page >

il était une fois .. .en Arles ...(15)...
Auteur : phiam
Postée le : 2020-10-19 12:01:35



  Appareil : NC - NC
Ouverture : NC - Vitesse : NC - ISO : NC - Focale : NC


 
1


10 commentaires

curieuxdenature


Messages : 1648
Ville : houplines (59)
Pays : france


Contacter ce membre
Posté le 2020-10-19 14:27:05 [Signaler un abus]

L'auteure clame visuellement la vérité d'une personnalité authentique.
Sous entendu : je ne changerai pas.
L'image de cette dame est en parfaite adéquation avec ce qu'elle croit, sent, aime.
Elle sait qui elle est, ou elle va, comment elle y va, c'est son choix et le revendique de toute sa personnalité visuelle, bien décidée a ne pas etre malléable au monde extérieur.
J'adore ce genre de personnalité.
Une personnalité remarquablement bien saisie par l'auteure. Félicitations pour le choix du sujet aussi.


phiam


Messages : 14028
Ville : Lit et Mixe (40)
Pays : France


Contacter ce membre
Posté le 2020-10-19 17:48:22 [Signaler un abus]

merci CDN, ta sensibilité à l'Extérieur est phénoménale , servie par un vocabulaire varié et précis
te lire que du bonheur ...
c'est sans doute son c^té martial qui m'a attrapé l'oeil


ChB


Messages : 2596
Ville : La Rochette (16)
Pays : France


Contacter ce membre
Posté le 2020-10-19 19:22:58 [Signaler un abus]

La cigarette,coincée négligemment entre deux doigts délivre quelques volutes de fumée quasi invisibles. Compagne passagère de la vieille Dame, elle se laisse consumer comme le temps qui passe. Son cœur de braise reprendra vie quand le regard perdu dans le vague à l'âme se portera sur elle. Pincée entre les lèvres humides, la blonde se laissera aspirer sans résistance son poison goudronné. Un plaisir immédiat se lira sur le visage ridé qui se figera dans l'instant d'après pour reprendre cette pose hiératique façonnée par tant d'années.


Pour visualiser les 7 autres commentaires rattachés à cette photo
ou poster vous-même un commentaire, vous devez vous identifier...

Pseudo :
Mot de passe :
Enregistrer mes identifiants
Vous n'êtes pas encore inscrit ? Cliquez ici !

Copyright © 2006 Abricot Média SARL. Tous droits réservés